Campagne KnowYourRights Sainte Lucie

Lancement de la campagne #KnowYourRights pour mettre fin à la violence fondée sur le genre à Sainte-Lucie

La campagne #KnowYourRights pour mettre fin aux violences bas√©es sur le genre √† Sainte-Lucie a √©t√© officiellement lanc√©e lors d’une conf√©rence de presse √† la r√©sidence de l’ambassadeur de France ce matin. Cette campagne de communication nationale vise √† sensibiliser le public, et plus particuli√®rement les femmes et les jeunes filles de Sainte-Lucie, victimes de violences.

collecte de plastique

Le projet de collecte de plastique RePLAST OECS atteint une étape majeure !

Castries : 8 ao√Ľt 2022 – Le projet pilote de collecte de plastique RePLAST OECS a collect√© plus de 150 000 livres de bouteilles en plastique PET et HDPE depuis le d√©but des op√©rations en janvier 2021.

Les activit√©s de collecte de plastique du projet RePLAST OECS ont commenc√© en janvier 2021 et ont √©t√© soutenues par le gouvernement fran√ßais, le gouvernement de Sainte-Lucie, la Commission de l’Organisation des √Čtats des Cara√Įbes orientales et le secteur priv√©. Unite Caribbean Ltd, une soci√©t√© de conseil en d√©veloppement de la coop√©ration, a con√ßu et g√©r√© le projet et met actuellement en Ňďuvre une troisi√®me tranche, principalement soutenue par le secteur priv√©. Unite Caribbean Ltd a coordonn√© les efforts combin√©s du public, des organisations communautaires, des volontaires et des recycleurs depuis le d√©but du projet. Cela a permis de collecter 150 000 livres de bouteilles en plastique PET et HDPE et d’exporter plus de 91 000 livres de ce mat√©riau vers des installations de recyclage dans la r√©gion des Cara√Įbes.¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†

Le directeur du projet RePLAST et directeur des d√©chets et de l’eau d’Unite Caribbean, Ronald Roach, a d√©clar√© : ¬†¬Ľ Depuis que nous avons commenc√© √† travailler sur RePLAST OECS, en 2020, nous avions l’intention de franchir cette √©tape importante. Nous sommes fiers du r√©sultat, et reconnaissants envers les volontaires, les m√©c√®nes et nos partenaires qui l’ont rendu possible ¬ę¬†.

Parmi ceux-ci, Heineken Sainte-Lucie a soutenu le projet d√®s les premiers jours. L’entreprise a contribu√© financi√®rement au projet et en tant que partenaire sur la place de march√©. Louise Victor, Corporate Affairs Manager, Heineken Sainte-Lucie, a comment√© : ¬†¬Ľ Cette √©tape est louable et √† Heineken Sainte-Lucie Ltd, nous sommes fiers de nous associer √† REPLAST pour d√©fendre les efforts de recyclabilit√©. Le travail de REPLAST est align√© sur notre ambition Brew a Better World qui inclut la maximisation de la circularit√© de nos produits et l’offre d’une seconde vie √† tous les mat√©riaux d’entr√©e et de sortie.¬†¬Ľ

Massy Stores est √©galement un partenaire cl√© de RePLAST OECS. L’entreprise a particip√© √† la campagne d’√©ducation du public, a soutenu les points de collecte et est l’un des plus grands partenaires de r√©compense de la place de march√© RePLAST. ¬ę¬†Nous f√©licitons RePLAST-OECS pour avoir atteint cette √©tape importante. Massy Stores (SLU) continue d’√™tre √† l’avant-garde des efforts de r√©duction et de recyclage du plastique √† Sainte-Lucie. La soci√©t√© reste engag√©e √† soutenir les groupes de sensibilisation et de d√©fense de l’environnement, la gestion des d√©chets et les projets de recyclage.¬†¬Ľ¬† Selon Sariah Best-Joseph, chef de division – marketing et communication d’entreprise, Massy Stores St. Lucia Ltd.

La Commission de l’OECS soutient RePLAST OECS dans le cadre du projet ReMLit (Building Resilience in the Easter Caribbean through a Reduction of Marine Litter) .¬† ¬ę¬†L’atteinte de cette √©tape repr√©sente un pas important pour contribuer √† une culture du tri et du recyclage des d√©chets dans notre r√©gion en faveur d’une √©conomie circulaire.¬†¬Ľ¬†¬† – Susanna Debeauville-Scott, chef de projet, projet de gouvernance des oc√©ans et des p√™ches, Commission de l’Organisation des √Čtats des Cara√Įbes orientales.

 

La collecte de 150 000 livres de plastique n’aurait pas √©t√© possible sans l’engagement de volontaires engag√©s et motiv√©s comme Darwin Clement, coordinateur des points de collecte RePLAST du Nord, qui ajoute : ¬ę¬†Nous ne nous arr√™terons pas l√†. Nos volontaires continueront la lutte pour garder le plastique hors de nos rues, des d√©charges et des oc√©ans pour un meilleur environnement, pour une meilleure Sainte-Lucie.¬†¬Ľ

 

L’impact du projet RePLAST OECS a √©t√© consid√©rable, √† travers diff√©rents niveaux de la soci√©t√© de Sainte-Lucie ; prolongeant la dur√©e de vie des d√©charges, r√©duisant la fr√©quence des inondations dans les zones urbaines et unissant les communaut√©s vers un objectif commun de r√©duction de la pollution plastique √† Sainte-Lucie.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus sur le projet, consultez le site : https://unite-caribbean.com/public/replastoecs/FAQ.html

Devenez un mécène RePlast sur : https://replastoecs.com/register/

Suivez les mises √† jour du projet et l’ouverture des points de collecte sur les m√©dias sociaux : @replastoecsproject

Contact médias

Pour plus d’informations sur RePLAST OECS et d’autres initiatives de Unite Caribbean, veuillez contacter notre responsable communication.

 

Unite Caribbean coopération

Unite Caribbean : 4 ans au service de la coopération régionale

Il est plus que jamais temps pour la CaraiŐąbe d‚Äôadresser les grands enjeux du 21eŐÄme sieŐÄcle collectivement : depuis d√©j√† quatre ans, Unite Caribbean accompagne les acteurs caribeŐĀens dans leurs capaciteŐĀs de deŐĀveloppement social, eŐĀconomique, environnemental, et leur acceŐÄs aux financements, dans une perspective de coopeŐĀration reŐĀgionale.

RePlast OECS creating a plastic waste recycling value chain

Projet Pilote RePLAST-OECO : La phase 1 s’ach√®ve sur un bilan positif

Castries, le 1er septembre ,2021. La phase 1 du projet pilote RePLAST OECO s’est achev√© le 31 ao√Ľt, ses objectifs cl√©s atteints. Le projet, d√©but√© en mai 2019 sur une initiative de l’agence de conseil Unite Caribbean, devait servir de pilote pour la mise en Ňďuvre de long terme d’une fili√®re de collecte et de traitement des d√©chets plastiques dans la Cara√Įbe, avec Sainte Lucie comme pays test.

Pendant deux ans, la phase pilote a consist√© √† mener des recherches, d√©velopper le concept et le tester. Un syst√®me de collecte communautaire et fonctionnant sur la base de points de fid√©lit√© a √©t√© organis√© et mis en place avec des partenaires publics, priv√©s et les communaut√©s locales, notamment les conseils municipaux de Gros-Islet et de Vieux-Fort, la Laborie Development Foundation et le CYEN. Au 31 ao√Ľt RePLAST-OECO pouvait compter sur la participation de 254 b√©n√©voles form√©s et r√©partis sur les 4 points de collecte, ainsi que sur des partenariats solides avec les h√ītels Bay Gardens Resorts, Harbour Club, Coconut Bay and Hotel Chocolat.¬†

Dans les 21 jours suivant le d√©but des op√©rations de collecte, environ 30,000 kg de bouteilles en plastique ont √©t√© r√©cup√©r√©s pour √™tre trait√©s et recylc√©s, au lieu d’encombrer la d√©charge de Deglos. L’√©quivalent de 41,000 points ont √©t√© r√©clam√©s en valeur mon√©taire par les 1,700 personnes enregistr√©es sur la plateforme num√©rique, cr√©ant ainsi des opportunit√©s √©conomiques pour les saint luciens.

L’exp√©dition de deux envois exp√©rimentaux √† l’usine de recyclage partenaire au Honduras en mai et juin 2020 a permis de tester la fili√®re de bout en bout. Le volume de plastique collect√© lors de la phase pilote est en ce moment m√™me conditionn√© en vue de son export dans les semaines √† venir par les 2 partenaires saint luciens identifi√©s, √©quip√©s et form√©s par le projet pour mener √† bien des envois commerciaux de plastique recyclable.

L’initiative est maintenant entr√©e dans une p√©riode d’√©valuation et de formulation de recommandations pour guider une √©ventuelle mise √† l’√©chelle sur le territoire de Sainte Lucie et une duplication dans les pays de l’OECO. Cela pourrait ainsi conduire √† la cr√©ation d’un programme de recyclage durable √† Sainte Lucie et dans l’OECO.

Unite Caribbean attribue le succ√®s de la phase pilote √† l’engagement de la coalition d’acteurs publics et priv√©s, des partenaires communautaires, des b√©n√©voles et l’implication du grand public. ¬ę¬†Devoir g√©rer les cons√©quences d’une pand√©mie mondiale est le type d’impr√©vus auquel aucun projet n’a envie de faire face. Cependant, REPLAST OECO a r√©ussi √† maintenir son calendrier de mise en Ňďuvre, √† quelques semaines de retard pr√®s, dues au respect des protocoles sanitaires mis en place par les autorit√©s¬†¬Ľ selon Shanta King, directrice du projet. ¬ę¬†Ce succ√®s¬†¬Ľ, continue-t-elle, ¬ę¬†a √©t√© reconnu et salu√© par les repr√©sentants de la coalition de financeurs lors de la derni√®re r√©union de pilotage du projet¬†¬Ľ.

‚ÄúMalgr√© les difficult√©s √©conomiques, les entreprises de Sainte Lucie qui sont favorables au recyclage ont accept√© de soutenir le programme de fid√©lisation. Et malgr√© la dure r√©alit√© de la vie pendant la pand√©mie du COVID19, les partenaires communautaires et les b√©n√©voles sont devenus l’interface visible du projet avec le grand public, un √©l√©ment qui a √©t√© aussi efficace que notre campagne de sensibilisation et d’√©ducation afin de motiver les saint luciens √† r√©utiliser et recycler le plastique¬†¬Ľ d√©clare Thomas Chollet, PDG de Unite Caribbean.

Le projet pilote RePLAST OECO a √©t√© financ√© principalement par le gouvernement fran√ßais par le biais de l’ambassade bas√©e √† Sainte Lucie. Des financements compl√©mentaires ont √©t√© procur√©s par GIZ, le Caribbean Catastrophe Risk Insurance Facility (CCRIF SPC), Massy Stores, Heineken Saint Lucia et Coca-Cola Company.

Entre septembre et d√©cembre, le syst√®me va √™tre √©valu√© et ajust√© pour d√©velopper la phase 2. L’ouverture des points de collecte sera sans doute r√©duite √† une fois toutes les 2 semaines.

La recherche de nouvelles sources de financement est en cours pour soutenir la continuation de la phase 2 du projet, et notamment son extension √† toute l’√ģle en 2022.